Comment rédiger un CV de dirigeant ou de cadre confirmé ?

photo article rédaction CV dirigeant réduite

La vision d'Elancya sur un cv pertinent

Il est difficile quand on a un parcours riche et diversifié de l’exposer clairement. Les principaux écueils rencontrés par les candidats confirmés, qu’ils soient dirigeants ou cadres, consistent à vouloir présenter dans le détail toutes leurs expériences ou à faire un CV par compétences. En résultent des CV souvent lourds ou peu exploitables.

Nous conseillons donc à ceux qui recherchent un nouveau challenge de se construire un CV sobre, efficace et cohérent avec le poste recherché.

Nous vous recommandons de vous concentrer à la fois sur la forme et sur le fond ; trop de candidats ont tendance à négliger l’un des deux, voire les deux…

A cet effet, nous avons donc élaboré un guide pratique afin de vous aider dans la construction de votre CV.

Les impératifs de forme à respecter

L'élaboration du contenu

Le CV doit permettre au recruteur d’avoir une vision claire de votre parcours, de vos compétences clefs, éprouvées et différenciantes, de votre formation initiale et de vos spécificités (ce qui vous rend unique).

Il doit comprendre un certain nombre de mots clés afin de ressortir dans les recherches qui seront menées par les recruteurs. Il est ainsi souhaitable d’utiliser des termes génériques dans les fonctions occupées et non pas des terminologies spécifiques aux sociétés dans lesquelles vous avez exercé.

1. vos spécificités

Il est intéressant de prévoir une accroche sur 3 lignes maximum, avant de détailler votre parcours professionnel, qui met en avant les points forts et éléments distinctifs de votre profil.        

2. Votre parcours

Il est rédigé de manière antéchronologique en détaillant principalement les dernières expériences.

Sur les expériences les plus significatives, nous conseillons de préciser quels étaient les enjeux, les missions et les réalisations.

Les enjeux : il s’agit de situer le contexte dans lequel vous avez pris vos fonctions et les challenges que vous avez eu à relever.

Les missions : elles permettent au recruteur d’avoir une vision claire de vos différentes responsabilités. Il est souhaitable d’être le plus précis possible dans leur définition (données chiffrées et datées) et d’éviter de partir sur des termes très génériques qui pourraient être mentionnés par tous les candidats.

Les principales réalisations : dans cette rubrique, vous pouvez mettre en avant les résultats que vous avez obtenus et les projets que vous avez menés en vous appuyant sur des éléments factuels et chiffrés.

3. Votre formation

Il est préférable de la mentionner après l’expérience en spécifiant votre formation initiale (plus haut diplôme obtenu uniquement) et votre formation continue uniquement si elle apporte un diplôme supplémentaire significatif.

4. Informations diverses

En ce qui concerne les langues, nous conseillons de mentionner le niveau de maîtrise en étant le plus juste possible dans l’évaluation. N’oubliez pas que le recruteur va vous tester à l’oral si c’est une compétence importante pour le poste et il va rapidement comparer ce qu’il constate avec ce que vous avez indiqué.

Pour les éléments connexes, nous préconisons de ne mettre en avant que les points qui présentent une véritable singularité.

En conclusion

Il est important que vous soyez parfaitement à l’aise avec votre CV et qu’il vous corresponde.

Le temps passé à la rédaction d’un CV, même s’il peut vous paraitre important, vous amène à réfléchir en amont du recrutement aux points clés que vous pourrez valoriser. La maîtrise de ces éléments vous permettra d’être ensuite plus pointu et pertinent lors de vos entretiens.

Partager sur email
Partager sur print
Shopping Basket